nouvelles technologies

Inhibition de DOCK1: une nouvelle stratégie thérapeutique pour la prévention des métastases

Partager: 
 

Inhibition de DOCK1: une nouvelle stratégie thérapeutique pour la prévention des métastases

 

Description

La motilité cellulaire et l’invasion sont les mécanismes moléculaires à l’origine de la diffusion des tumeurs dans l’organisme. Ils doivent donc être contrôlés afin de prévenir la migration incontrôlée des cellules cancéreuses menant à la formation des métastases. Une découverte récente menée par Dr. Jean-François Côté a permis l’identification et la caractérisation de DOCK1 (Dedicator of Cytokinesis 1), une protéine impliquée dans le réseau de signalisation intracellulaire, comme une cible potentielle pour limiter la progression des métastases chez les patients atteints d’un cancer du sein. En effet, les résultats ont montré que DOCK1 est impliquée dans l’activation de Rac à la membrane afin de promouvoir la migration cellulaire. Ces résultats pourraient mener au développement de médicaments qui limiteraient la progression du cancer du sein métastatique et pourrait potentiellement améliorer le pronostic des patients.

Informations générales

Catégorie: 
Thérapeutiques
Chercheur: 
Jean-François Côté, Ph.D.

 

Contact
Patricia Escoffier
Project manager, Business Development
Life Sciences
Univalor
(514).340-3243ext. 5191
patricia.escoffier@univalor.ca