nouvelles technologies

Nouvelle méthode de fonctionalisation de surface à bas coût

Partager: 
 

Nouvelle méthode de fonctionalisation de surface à bas coût

 

Description

Les méthodes actuelles de traitement de surface hydrophobe/hydrophile résultent souvent en des propriétés non uniformes qui se dégradent dans le temps, à moins d’avoir recours à des méthodes coûteuses et difficiles à mettre à l’échelle, ce qui est impensable pour la majorité des applications.

Nous proposons ici une technique applicable autant à des surfaces qu’à des nanoparticules. En utilisant le dépôt chimique en phase vapeur photo-initié à haute longueur d’onde avec des précurseurs simples et peu coûteux, nous pouvons produire des revêtements durables et uniformes à large échelle et à faible coût, autant superhydrophobes que superhydrophiles. D’autres types de fonctionnalisation sont aussi envisageables.

Comme elle peut être utilisée avec divers matériaux, cette technologie se prête à plusieurs applications : revêtement antiadhésif dans les réacteurs chimiques, anticorrosion pour le métal, imperméable pour le bois ou antibuée pour le verre, nanoparticules fonctionnalisées, nanofluides…

 

 

Informations générales

Catégorie: 
Matériaux / technologies vertes / chimie industrielle
Chercheur: 
Jason Robert Tavares

Contact: Chloé Archambault, Ing. Jr
Chargée de projets, Développement des affaires
chloe.archambault@univalor.ca