nouvelles technologies

Nouvelle stratégie pour le traitement du cancer

Partager: 
 

Nouvelle stratégie pour le traitement du cancer

 

Description

L’équipe du Pr Anne-Marie Mes-Masson a récemment découvert que la protéine Ran est un biomarqueur potentiel pour le cancer épithélial ovarien (EOC), la forme la plus fréquente du cancer de l’ovaire, mais également une cible thérapeutique prometteuse pour le cancer. Les résultats obtenus ont montré que l’inhibition de Ran n’affecte que les cellules présentant un nombre anormal de chromosomes (aneuploïdie), incluant les cellules EOC, mais n’a pas d’effet sur les cellules normales. L’aneuploïdie est une caractéristique universelle des cellules cancéreuses affectant plus de 90% des tumeurs solides et représente ainsi un talon d’Achilles potentiel pour le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques antitumorales.

Informations générales

Catégorie: 
Thérapeutiques
Chercheur: 
Anne-Marie Mes-Masson