nouvelles technologies

Procédé direct et efficace pour produire du biodiesel en phase gazeuse à partir de déchets

Partager: 
 

Procédé direct et efficace pour produire du biodiesel en phase gazeuse à partir de déchets

 

Description

Le biodiesel est considéré par plusieurs comme une solution durable au déclin des réserves de combustibles fossiles. Il existe plusieurs méthodes de production. Les procédés de 1re génération sont basés sur la transestérification d’huile comestible en phase liquide et souffrent d’un faible rendement en considérant la taille des réacteurs requis. Les procédés de 2e génération visent la biomasse non comestible et montrent de meilleurs rendements, mais requièrent beaucoup d’énergie et de grandes quantités de réactifs. Plusieurs autres procédés sont en développement, mais sont tout aussi compliqués et exigeants en capital.

La technique proposée ici permet de produire du biodiesel à partir de résidus d’huile végétale ou de gras animal en phase gazeuse plutôt qu’en phase liquide. Les réactifs vaporisés réagissent avec un catalyseur solide dans un lit fluidisé. Cette approche présente de nombreux avantages : hauts taux de réaction, simplification des opérations, faible investissement requis et haute qualité du biodiesel produit. La technologie montre le plus de potentiel dans les régions où la matière première est trop limitée ou inhomogène pour justifier d’avoir recours à des technologies alternatives complexes.

Informations générales

Catégorie: 
Matériaux / technologies vertes / chimie industrielle
Chercheur: 
Gregory Patience

Contact: Morgan Guitton, Ing. Jr
Directrice de projets, Développement des affaires
morgan.guitton@univalor.ca